2 ième jour de domination

16 Eylül 2020 0 Yazar: admin

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32

2 ième jour de dominationSuite de : https://xhamster.com/stories/1-er-jour-de-domination-984079Au petit matin, Virginie était réveillée de bonne heure comme à son habitude. La lumière du jour commençait à passer à travers les volets permettant ainsi de ne plus être dans la pénombre. Sans faire de bruit et en faisant attention de ne pas réveiller Irina, elle se leva pour aller aux toilettes et passer par la salle de bain mettre une ceinture gode avant de se remettre au lit. Une demi-heure après, Virginie se rapprocha doucement d’Irina et la positionne sur le ventre pour lui caresser ses petites fesses. Quand Virginie l’avait vu toute nue elle avait beaucoup admirée ses jolies petites fesses. Elle commence les caresses qui réveil doucement Irina. Elle continue en venant s’allonger sur Irina qui ressent le poids et surtout le gode. Elle lui positionne les bras sous son oreiller et approche le gode au niveau du petit d’Irina, qui se contrat en serrant les fesses. Virginie ne tenant pas compte de cette réaction pousse afin de commencer la pénétration. Afin de mieux tenir Irina, Virginie passe ses mains sous son corps et sert son torse. Toujours aussi contracté, la pénétration bloque sur le rectum. Elle relâche puis recommence une nouvelle pénétration beaucoup plus forte. Même si Irina se contrat de douleur. Sa position et sa force, permettent à Virginie de pénétrer non sans mal mais jusqu’au bout. Le gode assez gros mais aussi d’une trentaine de centimètre autorisait Virginie à faire de grande amplitude lors de son va et vient. Irina pleurait de douleur mais en silence, elle sentait le gode qui était énorme s’enfoncer en elle. Le type de gode avait aussi la possibilité d’éjaculer, mais il fallait un bon moment pour cela. Pendant une demi-heure, Irina sentait les va et vient sans pouvoir bouger. Virginie s’était déclenchée sa jouissance, mais continuait jusqu’à l’éjaculation du gode. Quand elle senti le gode commencer son éjaculation, Virginie infligea plusieurs coup de reins très violents. Irina eut le souffle coupé à ce moment-là tellement la force de pénétration fut douloureuse. Avant de se retirer, Virginie caresse Irina pour la consoler et lui faire comprendre qu’elle ne veut pas lui faire mal, juste lui apprendre.Virginie se lève en passant par la salle de bain avant de mettre son peignoir pour aller préparer le petit déjeuner. En sortant de la salle de bain, Virginie déposa un autre peignoir sur le lit. Irina restant encore un peu dans le lit et n’osant pas bouger tellement la douleur était important. En se levant, Irina met le peignoir mais qui était beaucoup plus court lui arrivant juste au milieu des fesses laissant ainsi apparaître ses petites lèvres et le bas de ses petites fesses.Après le petit déjeuner, Virginie et Irina vont prendre une douche ensemble. Pendant qu’Irina était en train de laver ses beaux cheveux longs, Virginie fait face à Irina et commence à lui caresser la poitrine puis descend ses mains au niveau bursa escort de son intimité. Une fois qu’Irina ait fini, Virginie la colle avec sa main gauche pour mieux l’embrasser. Avec sa main droite, Virginie guide la main d’Irina au niveau de l’intimité de Virginie. Après plusieurs minutes, Virginie fait mettre à genoux Irina pour qu’elle puisse mieux la pénétrer et la fister. Irina n’avait jamais été exploré une intimité féminine, même pas la sienne. Virginie laisse faire Irina jusqu’à sa jouissance qui arrive très vite.Une fois dans la chambre, Virginie commence par s’habiller pendant qu’Irina finissait de se maquiller dans la salle de bain, puis prépare une nouvelle tenue. Il la compose d’une paire de bas chair accompagné d’un porte-jarretelle et d’un soutif ampli forme tous deux couleur chair, d’une tunique couleur tabac, d’un pantalon slim effet huilé et d’une paire de botte à talon en cuir noir. Irina était étonnée de ne trouver que le soutif, mais ne dit rien et s’habille selon le désir de Virginie qui avait le même style de tenue.Virginie avait choisi une telle tenue pour aller se balader et faire des magasins. Cela faisait un certain nombre de magasin, quand Virginie qui recherchait un short en cuir et une mini-jupe en cuir trouva son bonheur. Comme Irina avait une très petite taille, il n’était pas évident de trouver du 32/34. Malgré tout, il connaissait bien sa ville et savait aussi où trouver de petite taille. Il existait un magasin haut de gamme qui avait eu l’idée d’avoir la même collection pour les femmes et les filles en couvrant les tailles du 12 ans au 44.Virginie trouve dans un premier temps un short en cuir taille 14 ans et la mini-jupe en 12 ans, qui demande à Irina d’essayer. Elle entre dans la cabine d’essayage. Elle commence par enlever ses bottes et son pantalon. Irina enfile le short qui taillait bien et Virginie trouve qu’il lui va très bien. Dans un second temps mets la mini-jupe, mais Irina ne sort pas de la cabine, car la mini-jupe est correcte au niveau de la taille, mais ne couvre pas la totalité des fesses tellement elle est mini. Malgré tout elle montre à Virginie qui valide aussi son choix, surtout avec le porte-jarretelle et les bas.Sortis du magasin, Virginie souhaite accompagner les achats en cuir, elles rentrent dans un magasin d’article sexuel. Il recherche le rayon des colliers et bracelets en cuir. Il trouve une parure avec un collier de 7cm et des bracelets de la même taille. Irina n’aurait jamais osé entrer dans ce type de magasin. Elle pouvait voir tout un ensemble d’article qu’elle n’aurait jamais imaginé. Des tenues, des accessoires, des gadgets de tout type mais surtout de toute taille. Elle reste d’ailleurs devant un gode d’une taille impressionnante d’au moins 35 à 40 cm et de 6 ou 7 de diamètre. La vendeuse est venue la voir pour lui demander si elle était intéressée. Irina très gênée demande comment on s’en sert ? La vendeuse lui dit que c’est pour de la bursa escort bayan pénétration anal et qu’avec un peu d’expérience, cela pouvait rentrer entièrement, faisant ainsi une pénétration presque jusqu’aux côtes. Restant sans voie, Virginie les rejoints et demande à Irina si elle le veut ? N’ayant pas de réponse, elle l’ajoute à la parure en cuir avec un second moins gros et plus souple mais beaucoup plus long.Une fois le shopping terminé sur le chemin du retour en voiture, Virginie mets sa main entre les cuisses d’Irina et remonte au niveau de son intimité pour la masturber. Rapidement Irina commence à avoir des sensations. Au bout de 10 minutes, Virginie sort un petit gode et demande à Irina de se faire pénétrer dans son intimité. Irina déboutonne son pantalon et glisse le petit gode le long de son clito avant de le faire pénétrer dans son vagin. Irina mouillait engluant de le pantalon, mais aussi facilitant la pénétration du gode. Une fois en place Irina reboutonne son pantalon. Virginie remet sa main entre ses cuisses au niveau de son intimité. Avec son autre main, elle sort une petite télécommande et actionne un bouton faisant vibrer le gode et ressent la vibration à travers le pantalon. Surprise de cette sensation Irina se contracte. Virginie enlève sa main et laisse le gode en mode vibration. Irina sert les jambes et bouge sur le siège de la voiture et mets sa main entre les cuisses au niveau de son intimité. Mais sans rien pouvoir faire, elle essaye au mieux de contrôler les sensations. Très peu temps son nécessaire pour déclencher un orgasme avec un petit cri. Virginie arrête le mode vibration au grand soulagement d’Irina.De retour à la maison, Irina alla fans le bureau pour écrire ses découvertes du matin. Une heure après être rentré, Virginie va dans le bureau rejoindre Irina. Virginie vient par-dessus son épaule pour lire les lignes qu’elle venait d’écrire. Dans un second temps, elle fait mettre Irina debout tout en restant derrière elle et lui déboutonne le pantalon afin de lui découvrir les fesses. Virginie qui n’avait pas montré à Irina ce qu’elle tenait dans la main, vient le positionner entre la raie des fesses. Irina sentait bien l’objet sens savoir ce que cela pouvait être, mais le mystère fut très vite élucidée quand elle senti l’objet pénétrer son petit. Pour une première plug anal, Virginie avait choisi une taille moyenne. Irina peut habituée était contractée mais essayait au mieux de ne pas résister. Une fois pénétré dans son intégralité, Virginie lui remet son pantalon, et guide Irina vers la cuisine. Avant de passer à table, elles étaient dans la cuisine. Avec un verre de champagne comme apéritif, Virginie reprend la télécommande et remet en mode vibration à son maximum. Irina qui avait oublié sa présence car plus concentré sur le plus anal, eut la respiration coupée. Virginie pose les verres et vient se coller à Irina la coller contre les meubles de la cuisine. Elle s’embrasse escort bursa et Virginie vient mettre ses mains sur les fesses d’Irina pour appuyer sur le plug qu’elle sentait à travers le pantalon, mais aussi l’entrejambe du pantalon détrempé. Avant d’arriver à la jouissance d’Irina, Virginie arrête et elles passent à table.Après le repas, Irina retourne à ses occupations devant dans le bureau. De son côté Virginie va dans la chambre pour changer de tenue. Elle enfile un catsuit en latex noir, par-dessus lequel elle met une petite jupe en volante en latex, assorti à une paire de cuissarde à plateforme et talon haut. Pour finir sa tenue elle met une paire de gant et une ceinture gode avant d’appeler Irina.Une fois dans la chambre, Irina voit que Virginie s’était changée et qu’il y avait une tenue sur le lit. Irina commence par se déshabiller, avant que Virginie lui retire son plug anal et son gode. Virginie constat aussi que le pantalon étant immaculé de son jus. Irina commence par mettre les bas en latex puis des cuissardes ballets boots. Même si Irina faisait de la danse classique, la position était la même que les pointes, mais le maintien beaucoup plus fort. Une fois debout, elle commence pas trouver son équilibre, puis enfile un body aussi en latex avec des jarretières pour mieux tenir les bas. Une fois habillée, Virginie et Irina retourne dans la cuisine. Virginie demande à Irina de monter sur l’ilot central et de s’allonger en écartant les jambes. Virginie ouvre le body et commence à caresser son intimité et son petit. Rapidement, Virginie approche Irina au bord au plan de travail et soulève sa jupette pour saisir son gode et le pénétré dans son petit brutalement. Sans ménagement Virginie la pénètre à se déclencher son orgasme à travers la combinaison. En se retirant, Virginie constate que son petit est suffisamment dilaté pour accueillir plus gros. En prend le gode qu’elle a acheté ce matin, l’enduit de gel et l’enfonce doucement mais sans s’arrêté jusqu’au plus profond de son petit. On pouvait noter la crispation et la douleur sur les traits du visage lié à la douleur. Virginie referme la fermeture du body avant de redresse Irina. En position assise, elle s’appuyait sur les godes qui semblait lui perforer son intérieur. Une fois debout, sa démarche n’était pas des plus fluides et n’osait plus s’assoir.Virginie laissa Irina ainsi jusqu’au soir, sans qu’elle ait l’autorisation de l’enlever. Malgré tout, avant de dîner dans la cuisine, Virginie lui retire de le gode debout et lui fait lécher avant de le laisser au milieu du plan de travail.Après le dîner, elles passent toutes les 2 par la salle de bain prendre une douche avant d’aller se coucher. Une fois dans le lit, Virginie demande à Irina de lui faire un cunis. Ses lèvres et sa langue prennent soin de découvrir une partie de corps qu’elle connait bien mais pourtant inaccessible dans une relation homme femme. Virginie contrôle très bien son corps pour faire durer le maximum de temps, permettant ainsi de mouiller et d’avoir de fuite qu’Irina se doit s’absorber pour ne pas tâcher le lit. Au bout d’une heure, Virginie laisse son orgasme monter en elle se libérer avant de s’endormir l’une à côté de l’autre.

Ben Esra telefonda seni bosaltmami ister misin?
Telefon Numaram: 00237 8000 92 32